Yale et la Fondation Femmes pour l´Afrique réunissent des leaders politiques africaines à Accra

Nouvelles

Yale et la Fondation Femmes pour l´Afrique réunissent des leaders politiques africaines à Accra

Madrid, le 10 mars 2018. La capital du Ghana, Accra, deviendra dimanche 11 mars le théâtre de la première réunion en Afrique de leaders politiques africaines participantes au Forum de Leadership Stratégique que la Fondation Femmes pour l´Afrique et l’Université de Yale organisent depuis 2015 auprès de cette université.

Ce Forum compte avec le soutien du Banco Santander par le biais de Santander Universidades.

María Teresa Fernández de la Vega, présidente de la Fondation Femmes pour l´Afrique, et Peter Salovey, président de Yale, présideront cette rencontre à laquelle assisteront, de même, six des 32 leaders qui ont déjà participé aux trois éditions antérieures du forum de Yale.

Il s’agit d’Obiageli Ezekwesili (Nigeria); Nana Oye Lithur et Jane Naana Opoku-Agyeman (Ghana); Victoria Sekitoleko (Ouganda); Julia Duncan Cassell (Liberia); Nouzha Skalli (Maroc). Elles ont toutes eu ou ont encore des responsabilités de ministres dans les gouvernements de leurs pays respectifs.

À cette rencontre participera, de même, la nouvelle directrice du Forum de Leadership Stratégique de Yale, Emma Sky, aux côtés d’anciens élèves ghanéens de l’Université de Yale et de femmes leaders sociales bénéficiaires du programme Ghana Wins! de la Fondation Femmes pour l´Afrique.

Lors de la réunion, le sujet principal de discussion sera le leadership politique des femmes, notamment du point de vue de l’Afrique. On prêtera particulièrement attention à l’utilisation des nouvelles technologies et des réseaux sociaux pour l’autonomisation des femmes et au développement d’un plan d’action pour renforcer l’influence et l’impact, particulièrement chez les jeunes fonctionnaires, du réseau de femmes politiques qui s’est créé au sein du Forum de Leadership Stratégique de Yale.

Ce réseau, favorisé personnellement par María Teresa Fernández de la Vega, a  pour but de renforcer la démocratie et l’égalité dans le continent africain, en se concentrant sur le développement humain et en contribuant à la bonne gouvernance, à la paix et, en définitive, à la dignité et au bien-être des personnes.

32 femmes leaders politiques du plus haut niveau provenant de 19 pays africains ont participé jusqu’à présent au forum, qui, au mois de mai prochain, en sera à sa quatrième édition. Il est prévu qu’une douzaine de nouvelles participantes provenant de sept autres pays y prenne part.

Banco Santander est l’entreprise qui investit le plus au monde en soutien à l’éducation (rapport Varkey/UNESCO-Fortune 500) par le biais de Santander Universidades. Elle maintient 1.200 accords de collaboration avec des universités et des institutions académiques à travers le monde. Plus d’informations: www.santander.com/universidades.

Plus d’informations: Ana Salado

                                 ana.salado@mujeresporafrica.es

                                 +34 659 908 624

La manifestation pourra être suivie en video streaming dimanche 11 à partir de 14 heures sur notre web:  www.mujeresporafrica.es

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million