L’Instituto Cervantes et la Fondation Femmes pour l´Afrique collaborent à l’enseignement de l’espagnol en Afrique

Nouvelles

L’Instituto Cervantes et la Fondation Femmes pour l´Afrique collaborent à l’enseignement de l’espagnol en Afrique

  • Demain, signature de l’accord entre Mr Bonet et Mme Fernández de la Vega suivi d’un débat

Madrid, le 2 avril 2018. Le directeur de l’Instituto Cervantes, Juan Manuel Bonet, et la présidente de la Fondation Femmes pour l´Afrique , María Teresa Fernández de la Vega, signeront demain un accord de collaboration pour l’enseignement de l’espagnol en Afrique.

La manifestation, à laquelle assisteront Mr Bonet et Mme Fernández de la Vega, se tiendra demain, mardi le 3 avril à 11 heures, au siège central de l’Instituto Cervantes (calle Barquillo, 4, Madrid).

À la suite de la signature de ce protocole d’action entre les institutions, à 11:30, aura lieu un débat sur la situation de l’espagnol en Afrique sub-saharienne, où il y a actuellement plus d’un million et demi d’étudiants de langue espagnole.

Y participeront le directeur académique de l’Instituto Cervantes, Richard Bueno,  la sous-directrice académique, Carmen Pastor; et deux jeunes diplômées africaines en Langue et culture espagnoles: Sally Mekame, du Gabon, et Océane Rakotondrasolo, de Madagascar. Les deux étudient en Espagne — la première prépare un doctorat et la deuxième un master — afin de devenir des professeures d’espagnol dans leurs propres pays. Le débat sera animée par la journaliste Desirée Ndjambo.

Plus d’informations: Ana Salado (Fondation Femmes pour l´Afrique )

                           ana.salado@mujeresporafrica.es

                           914 570 945                

                           www.mujeresporafrica.es

 

 

 

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million